Extrait de l’article d’Agnès Jourdain sur le site pianobleu.com – novembre 2014

À découvrir ce disque, récemment paru sous le label Frémeaux, et qui, comme le suggère son titre, mélange des morceaux de ragtime et de boogie-woogie … Le nom du pianiste est à peine perceptible pourtant, très actif et passionné, il est aussi à découvrir : Sébastien Troendlé. Nul doute que vous reverrez souvent son nom, ne serait-ce que sur des partitions ou méthodes de piano qui vont bientôt être publiées aussi, ou peut-être l’avez-vous d’ailleurs déjà vu sur l’affiche de salles de spectacles, car il a à coeur d’enseigner et de partager ses connaissances auprès du public via notamment son spectacle du même nom ” Rag’n Boogie “.

Rien ne semble l’arrêter pour parvenir à ses fins, il est même allé frapper à la porte de Claude Bolling, son idole, qui a écrit ces mots pour lui : ” Sébastien m’a confié avoir eu envie de devenir musicien après avoir assisté à un de mes concerts de mon orchestre, en Alsace, alors qu’il n’avait que 10 ans. Une vingtaine d’années ont passé depuis et il est revenu à la maison à l’automne 2013, un disque dans les mains et la fougue dans les doigts. Je suis heureux que cette nouvelle génération continue à faire vivre avec la même me passion cette musique que j’aime tant” .

Une fougue qui se mesure effectivement tout au long de cet album, qu’il a choisi de réaliser en piano solo même si le plus souvent le boogie-woogie est joué en trio. Pour lui c’est ainsi que cette musique est la plus authentique et la plus vivante, explique-t-il dans un entretien à lire ci-dessous. Effectivement les amateurs de piano se réjouiront particulièrement à l’écoute de ce disque à la musique très énergique et souriante, même si le ragtime est plus “sage” que le Boogie-woogie, il n’en donne pas moins tout autant envie de danser ou de faire danser à son tour ses propres doigts sur le piano ! Et certains auront aussi peut-être la chance de voir son spectacle qui semble tout aussi plaisant tout en étant pédagogique.

Nul doute qu’il pourrait créer des vocations à un jeune public, telle celle qui lui est née en voyant Claude Bolling en concert, une passion qui ne l’a jamais quittée depuis et lui permet d’offrir aujourd’hui le résultat de quinze années de travail acharné ! Sachez donc qu’il sera de nouveau à l’affiche au Petit journal Montparnasse à Paris le 17 novembre à 21h30.( voir plus bas une vidéo / spectacle, après une vidéo sur son disque) .

La suite ici :
http://www.pianobleu.com/actuel/rag-boogie-piano-solo-sebastien-troendle-disque20141030.html